wolf

Le système de chauffage hybride

Combiner les avantages de plusieurs systèmes de chauffage

Sûr, écoénergétique et porteur d’avenir - un système de chauffage hybride associe tous ces avantages. Nous avons résumé ici le fonctionnement d'un système de chauffage hybride et les combinaisons possibles.

Le chauffage hybride est polyvalent

Le chauffage hybride est de plus en plus populaire, notamment pour moderniser les systèmes de chauffage dans les bâtiments anciens, mais également dans les nouvelles constructions. Leur avantage réside dans leur capacité à produire de la chaleur de manière écologique, efficace et flexible. L'État le récompense en proposant des aides financières élevées. Les possibilités de combinaisons sont multiples et dépendent de votre bâtiment.

01. Qu'est-ce qu’un chauffage hybride ?

Le chauffage hybride n'est pas une technologie nouvelle et autonome. Il s'agit plutôt de la combinaison de deux ou plusieurs systèmes de chauffage utilisant différentes sources d'énergie et contrôlés par une régulation commune. Les combinaisons les plus courantes sont les suivantes :

1. chauffage hybride au gaz : un appareil à gaz combiné soit avec l'énergie solaire thermique, soit avec une pompe à chaleur.

2. chauffage hybride au mazout : un appareil au mazout combiné soit à l'énergie solaire thermique, soit à une pompe à chaleur.

3. chauffage hybride EE / énergies renouvelables : une pompe à chaleur combinée à l'énergie solaire thermique.

wolf

Chauffage hybride au gaz

wolf

Chauffage hybride au fioul

Comme vous pouvez le constater, les chauffages hybrides combinent généralement des sources d'énergie fossiles (gaz, fioul) avec des énergies renouvelables (sous la forme d'une pompe à chaleur ou d'une installation pour la chaleur solaire). Cela rend le chauffage hybride écologique et permet d'économiser des frais de chauffage.

Les sources d'énergie fossiles assurent en revanche une puissance de chauffage permanente. Il est également possible de combiner plusieurs technologies d'énergies renouvelables. Un tel chauffage hybride est par exemple la combinaison d'une pompe à chaleur et de l'énergie solaire thermique pour former ce que l'on appelle un "chauffage hybride EE".

Chauffage hybride avec solaire thermique

Une installation solaire thermique WOLF produit de la chaleur à partir du rayonnement solaire. Elle achemine la chaleur dans le système de chauffage pour le chauffage et la préparation d'eau chaude. Pour que la chaleur soit également disponible la nuit et lorsque le ciel est nuageux, elle est acheminée dans un ballon tampon.

 

Lorsque l'on combine le solaire avec des combustibles fossiles tels que le gaz ou le fioul, la charge de base de l’alimentation en chaleur est couverte par le solaire thermique. Avec cette variante hybride, le chauffage au gaz ou au fioul ne se met en marche que lorsque les besoins en chaleur sont plus importants. C'est surtout le cas en hiver. Le chauffage hybride au gaz avec énergie solaire est particulièrement populaire.

Chauffage hybride avec pompe à chaleur

La pompe à chaleur tire son énergie de la chaleur ambiante. Ses sources d'énergie sont l'air, le sol ou la nappe phréatique. Il existe donc trois types de pompes à chaleur :

wolf

Pompe à chaleur air / eau

wolf

Pompe à chaleur eau glycolée/eau

wolf

Pompe à chaleur eau/eau

La pompe à chaleur air/eau est la plus rapide et la plus facile à installer. Dans ce cas, l'installateur pose simplement l'appareil, sans qu'il soit nécessaire de prendre des mesures importantes telles que des forages dans le sol. Les pompes à chaleur eau glycolée/eau et eau/eau conviennent surtout aux nouvelles constructions. En effet, l'installation de ces chauffages nécessite des travaux de terrassement. En général, les pompes à chaleur fonctionnent le plus efficacement avec une faible température de départ.

C'est pourquoi ce sont principalement les chauffages au sol et autres chauffages de surface qui conviennent pour le chauffage avec une pompe à chaleur. En combinaison avec un chauffage à condensation, c'est-à-dire par exemple un chauffage au fioul comme le COB-2 ou un chauffage au gaz comme le CGB-2, la pompe à chaleur prend en charge la charge de base de la production de chaleur. Les pics de demande sont ensuite couverts par l'autre chauffage. Comme les pompes à chaleur ont besoin d'électricité, c'est une bonne idée de compléter le système de chauffage par une installation photovoltaïque. Vous économiserez ainsi des frais de chauffage à long terme. Les sources d'énergie sont en principe gratuites, tout comme l'électricité que vous produisez vous-même pour faire fonctionner la pompe à chaleur. Il n'y a donc plus que des frais de mazout ou de gaz aux heures de pointe.

Nos experts vous conseillent sur l'achat de votre chauffage !

Vous souhaitez acheter un nouveau chauffage? Nos experts répondent à toutes vos questions.

02. Avantages d’un chauffage hybride

Qu'il s'agisse d'un chauffage hybride aux EE, au fioul ou au gaz, tous ces systèmes de chauffage vous offrent de nombreux avantages.

wolf

Efficacité

Les deux générateurs de chaleur se complètent mutuellement et ont chacun leurs points forts. Leur production de chaleur est également particulièrement fiable : la combinaison de deux générateurs de chaleur est source d'efficacité et de fiabilité opérationnelle.
wolf

Économe

Vous bénéficiez de subventions intéressantes pour le chauffage hybride et économisez également sur les frais de chauffage, car une partie de l'énergie est disponible gratuitement. 



En outre, la combinaison avec des énergies renouvelables réduit votre dépendance au prix des combustibles fossiles.
wolf

Pour un meilleur environnement

Les systèmes de chauffage hybrides sont écologiques et particulièrement efficaces. En outre, le chauffage hybride est porteur d’avenir car il intègre des sources d'énergie renouvelables. 

03. Les chauffages hybrides dans les bâtiments existants et les nouvelles constructions

Le chauffage hybride peut déployer ses avantages non seulement dans les bâtiments existants, mais aussi dans les nouvelles constructions. Si vous complétez, en particulier un système de chauffage au fioul ou au gaz par la thermie solaire ou une pompe à chaleur, vous pouvez réaliser d'importantes économies sur les frais de chauffage.
  • Le chauffage hybride dans les bâtiments existants

    Les propriétaires de maisons individuelles peuvent bénéficier des avantages d'un système de chauffage hybride, notamment lors de la modernisation de leur système de chauffage, car souvent il s’avère judicieux de continuer à exploiter une partie du système de chauffage existant.

     

    • Dans certains cas l’on peut même continuer à utiliser un appareil à gaz ou à fioul existant et ajouter au système en place un générateur de chaleur basé sur les énergies renouvelables.

    • Toutefois, si votre modèle a plus de 15 ans, il est recommandé de le remplacer par une chaudière à condensation. C'est le seul moyen de tirer le meilleur parti de ce combustible coûteux.

     

    Cela permet d'économiser jusqu'à 30 % des émissions de CO2 et jusqu'à 35 % sur votre facture de chauffage. D'ailleurs, avec le système de régulation moderne WOLF, vous pouvez régler votre chauffage hybride pour qu'il émette le moins de CO2 possible, vous permettant ainsi d’économiser sur les frais de chauffage.

     

    Les systèmes de chauffage hybride au gaz et les systèmes de chauffage hybride au fioul sont, pour ces raisons, particulièrement courants dans les bâtiments anciens. Dans les bâtiments existants, cependant, un chauffage hybride composé uniquement d'une pompe à chaleur et d'un système de thermie solaire thermique est également possible. En revanche, le coût lié à une isolation supplémentaire et au remplacement des radiateurs par des systèmes de chauffage basse température, comme le chauffage par le sol, est plus élevé.

  • Le chauffage hybride dans les nouvelles constructions

    Le chauffage hybride présente un avantage particulier dans les nouvelles constructions d’habitats collectifs. Avec la pompe à chaleur, vous respectez, en tant que maître d’ouvrage, la prescription légale exigeant l’utilisation d’une part d’énergie renouvelable dans l'alimentation en chaleur. Avec une chaudière à condensation supplémentaire, par exemple une chaudière à condensation au gaz moderne, vous obtenez également une sécurité de fonctionnement absolue.

    La condition préalable à une combinaison de pompe à chaleur et de système de thermie solaire est un bâtiment bien isolé. C’est la raison pour laquelle cette solution se prête principalement aux nouvelles constructions.

     

04. En résumé : l'avenir en toute sécurité grâce au chauffage hybride

Avec un système de chauffage hybride vous êtes moins dépendant du prix du fioul ou du gaz à long terme. Grâce aux subventions gouvernementales et aux économies d'énergie, les coûts supplémentaires d'un système de chauffage hybride sont amortis dans de nombreux cas en quelques années seulement.

 

Questions fréquentes sur le chauffage hybride

  • La technologie à condensation extrait la chaleur des fumées, et plus particulièrement de la vapeur d'eau contenue dans ces fumées. De cette manière, la chaudière à condensation extrait une quantité particulièrement importante d'énergie thermique du combustible. Si vous possédez un appareil ancien sans technologie à condensation, son remplacement est rentable.

    • En fonctionnement bivalent-alternatif, c'est la pompe à chaleur seule qui produit la chaleur lorsque les températures extérieures sont modérées. Si la température extérieure descend en dessous du point bivalence, le système de chauffage hybride arrête la pompe à chaleur et la chaudière à condensation prend le relais. Cette solution est la plus simple, mais généralement aussi la moins efficace et la moins écologique.
    • Avec le fonctionnement bivalent-parallèle du chauffage hybride, la pompe à chaleur fonctionne toujours - et le générateur de chaleur fossile parfois en même temps.
    • En fonctionnement bivalent-partiellement parallèle, la pompe à chaleur et la chaudière à condensation fonctionnent ensemble à des températures extérieures moyennes. S'il fait doux, seule la pompe à chaleur chauffe. S'il fait très froid, seul le chauffage au gaz fonctionne.

  • Avec les anciens systèmes de chauffage au gaz, la conversion au chauffage hybride au gaz est un peu plus complexe. Les chaudières à condensation plus récentes sont souvent déjà équipées d'un système de régulation compatible. Dans ce cas c'est très facile. Il est également plus facile de remplacer l'ancien appareil à gaz et de le compléter en même temps par une énergie renouvelable.

    Le montant des aides financières est également plus intéressant pour ce nouveau système de chauffage hybride au gaz. 4}

  • Un ballon tampon est un élément central du chauffage hybride. Il garantit que tous les composants du système de chauffage hybride fonctionnent de manière optimale et indépendante les uns des autres. Il offre également une flexibilité maximale lors du remplacement d'un générateur de chaleur ou de l’installation ultérieure d’un autre générateur de chaleur.

wolf

Notre recommandation: La pompe à chaleur CHT

50 ans d'expérience ont été investis dans le développement et le design de notre top-seller.

Découvrir le produit CHT