wolf

Installation de traitement d’air décentralisée

Assurer l’air neuf de manière ciblée

Une installation de traitement d’air décentralisée fournit de manière ciblée et aisée suffisamment d’air frais aux différentes pièces d’un bâtiment. Découvrez ici les avantages et les différents modèles.

01. Qu’est-ce une ventilation domestique décentralisée ?

Pour qu’un renouvellement automatique de l’air puisse avoir lieu, des ventilateurs transportent, si nécessaire, l’air extérieur à l’intérieur d’un bâtiment et l’air intérieur humide vers l’extérieur. Cela se fait de manière très ciblée et décentralisée dans les pièces qui nécessitent un bon renouvellement de l’air.

02. Les avantages de la ventilation décentralisée

Qu’il s’agisse de la salle de bain, de la chambre à coucher ou de la cave : avec une ventilation décentralisée, l’ouverture manuelle des fenêtres dans certaines pièces appartient au passé.

wolf

Un habitat sain

Améliorer le climat intérieur

Grâce à un renouvellement continu de l’air, la ventilation double flux décentralisée assure un climat intérieur parfait et un air sain en permanence dans votre maison. Les substances polluantes sous forme gazeuse présentes dans l’air sont évacuées vers l’extérieur et ne peuvent pas s’accumuler avec le risque de devenir dangereuses. La poussière et les insectes restent également à l’extérieur. Les filtres fins retiennent également le pollen, ce qui aide énormément les personnes souffrant d’allergies. Lire plus

Les moisissures n’ont pratiquement aucune chance

Le renouvellement automatique de l’air est particulièrement utile dans les pièces où l’humidité de l’air peut être importante. C’est là que les moisissures ont le plus tendance à se former. Le système de ventilation décentralisé réduit l’humidité de l’air dans la salle de bain ou la cuisine et ne laisse aucune chance aux moisissures.
Mais la ventilation décentralisée peut aussi constituer un investissement judicieux dans la chambre à coucher. En effet, un air de bonne qualité est garant d’un sommeil réparateur. Lire plus

wolf

Rapport qualité/prix

Frais d’installation réduits

Un ventilateur décentralisé est facile à installer et coûte donc nettement moins cher qu’une ventilation domestique centralisée.

Frais de chauffage inférieurs

Une installation de traitement d’air décentralisée avec récupération de chaleur est équipée d’un échangeur de chaleur. Il prélève la chaleur de l’air repris et réchauffe ainsi l’air pulsé. C’est la raison pour laquelle il n’y a pratiquement pas de perte d’énergie de chauffage lors d’une aération automatique. Lire plus

Frais d’exploitation réduits

Pour faire fonctionner une ventilation WOLF décentralisée, vous n’avez besoin que de très peu de courant. En outre, les seuls coûts sont ceux liés au remplacement régulier des filtres.

wolf

Simple et flexible

Installation simple

Vous pouvez faire installer des ventilateurs décentralisés dans toutes les pièces de la maison. C’est vous qui décidez où vous avez besoin d’une ventilation automatique et où vous n’en avez pas besoin. L’installation ne nécessite que d’un trou dans la paroi et d’un raccordement électrique. Une centrale de traitement d’air décentralisée n’occupe pas non plus beaucoup de place et ne réduit donc pas la surface habitable. Lire plus

Optimal pour la modernisation

La facilité d’installation d’une centrale de traitement d’air décentralisée est particulièrement utile dans le cadre d’une modernisation, où une ventilation centralisée comporte un effort et des frais de montage considérables. Lire plus

03. Les inconvénients de la ventilation décentralisée

Pour décider si une centrale de traitement d’air décentralisée répond à vos besoins, vous devez prendre en compte les aspects suivants, en plus de tous les avantages qu’elle présente. Par rapport à une ventilation double flux centralisée, les frais liés à la maintenance sont un peu plus élevés pour la variante décentralisée. En effet, vous ne devez pas faire contrôler et remplacer un filtre installé de manière centralisée. Ici, il s’agit de plusieurs filtres installés dans les unités décentralisées.

 

En outre, une installation de traitement d’air décentralisée ne peut fournir qu’un taux de renouvellement de l’air plus faible. Pour plusieurs pièces ou des pièces plus grandes, d’autres unités peuvent alors être nécessaires. Et tandis que la ventilation centralisée fournit de l’air neuf à toutes les pièces de votre maison, avec un système décentralisé vous devez encore aérer vous-même les pièces dans lesquelles il n’y a pas de ventilateur installé. Les économies de chauffage ne sont donc pas aussi importantes qu’avec une ventilation double flux centralisée.

 

04. Modèles de ventilation décentralisée

Vous pouvez obtenir une ventilation domestique décentralisée sans ou avec récupération de chaleur.
  • Sans récupération de chaleur

    La variante la plus simple et la plus économique de centrale de traitement d’air décentralisée se compose d’un ventilateur d’extraction qui évacue l’air de l’intérieur vers l’extérieur en produisant ainsi une dépression. Celle-ci permet à l’air extérieur d’entrer automatiquement par une bouche d’air extérieur. Comme cette variante ne récupère pas de chaleur, elle ne vous permet pas non plus d’économiser des frais de chauffage.

  • Avec récupération de chaleur

    Si vous tenez à avoir de faibles coûts de chauffage et à réduire votre empreinte carbone CO2, vous devriez faire installer une ventilation double flux décentralisée avec récupération de chaleur. Ces appareils contiennent un échangeur de chaleur qui permet de transférer la chaleur de l’air repris à l’air pulsé. Par rapport aux simples ventilateurs d’extraction, cette variante offre également plus de confort. En effet, sur la plupart des appareils, le taux de renouvellement de l’air est réglable.

    La solution idéale consiste à intégrer au sein de la ventilation décentralisée un capteur d’humidité qui adapte toujours la puissance de l’appareil en fonction de la charge d’humidité.

wolf

05. Liste de vérifications pour une installation de traitement d’air décentralisée

La première question à se poser est de savoir si vous optez pour une ventilation centralisée ou décentralisée. Dans le cas d’une nouvelle construction ou d’une rénovation, il est généralement recommandé d’opter pour une ventilation centralisée. C’est la meilleure solution pour économiser le plus de frais de chauffage. En outre, vous pouvez profiter du confort d’une ventilation automatique dans toute la maison et d’un renouvellement de l’air parfaitement adapté aux pièces.

Dans un bâtiment ancien, il est généralement coûteux de faire installer une ventilation double flux centralisée. C’est pourquoi la simple variante décentralisée peut s’avérer plus adaptée.

Les conseils suivants vous permettront d’éviter de vous tromper lors de l’achat de votre nouvelle ventilation décentralisée :

Lorsque vous choisissez une installation de traitement d’air décentralisée, vous devez vous assurer que l’appareil garantit un taux de renouvellement de l’air suffisant pour la pièce concernée.

En fonction de l’utilisation, le renouvellement de l’air nécessaire peut être très différent. C’est pourquoi le ventilateur décentralisé doit pouvoir offrir différents niveaux de puissance.

La centrale de traitement d’air fonctionne-t-elle encore par -20 °C ? Faites attention à la plage de fonctionnement.

L’appareil possède-t-il une batterie électrique de préchauffage pour protéger l’échangeur de chaleur contre le givrage ?

Comme la centrale de traitement d’air comporte un ventilateur, une émission sonore est inévitable. Mais il existe des appareils bruyants et des appareils silencieux.

Les moteurs d’entraînement modernes pour ventilateurs ne consomment que très peu d’électricité. Comparez néanmoins la consommation électrique des centrales de traitement d’air.

Si vous installez un ventilateur dans la cuisine, la hotte doit fonctionner en mode air recyclé.

Lors d’un ventilateur installé dans le salon où il y a une cheminée, il faut prévoir idéalement un raccordement ventouse.

Lors d’une cheminée avec raccordement cheminée, un capteur de dépression est nécessaire afin d’arrêter la ventilation en cas de dépression.

L’habillage intérieur de la centrale de traitement d’air décentralisée s’accorde-t-il avec le design de votre habitation ? Vous devriez également vous poser cette question.

Si vous souhaitez moderniser votre bâtiment existant avec une centrale de traitement d’air décentralisée, vous pouvez bénéficier d’une aide financière gouvernementale.

Dans les nouvelles constructions, il existe également des aides financières pour la technologie de ventilation, si vous planifiez la construction d’une maison à énergie positive.

Vos questions sur les installations de traitement d’air décentralisées

  • Si vous souhaitez renoncer au confort d’une ventilation automatique dans toute la maison, rien ne s’oppose à une solution décentralisée. Cela concerne surtout les pièces exposées à un taux d’humidité particulièrement élevé, comme par ex. la salle de bains et la cuisine.

  • Une ventilation double flux décentralisée avec fonction by-pass peut contribuer à rafraîchir un peu vos pièces pendant les nuits d’été. Pour des puissances de refroidissement plus importantes, la combinaison d’une ventilation et d’une pompe à chaleur avec fonction de refroidissement s’impose toutefois.

  • Une ouverture de 18 centimètres dans la paroi extérieure suffit pour un ventilateur typique. En règle générale, il est toujours possible de trouver une place pour une ouverture aussi petite. Si ce n’est pas le cas, le montage de la ventilation décentralisée peut également se faire par un passage de toiture. Il est également possible de l’intégrer au plafond.

wolf

Notre recommandation: La ventilation résidentielle CWL-D-70

50 ans d'expérience ont été nécessaires pour développer et concevoir notre produit phare dans le domaine de la ventilation résidentielle.

Découvrir CWL D-70